20e anniversaire : les dates importantes

Le mouvement Fairtrade existe au Canada depuis 1997. Ainsi donc, cette année, nous célébrons notre 20e anniversaire! Voici certaines des plus importantes étapes des deux dernières décennies. 

Fairtrade Canada

1988

  • La première marque Fairtrade, Max Havelaar, est établie. Le lancement de la marque Max Havelaar a été un évènement important du mouvement du commerce équitable, car il a introduit, d’une manière significative et pertinente, des produits certifiés auprès des consommateurs. Bien que les produits issus du commerce équitable existaient déjà, ils n’étaient vendus que dans des petites boutiques spécialisées. Max Havelaar a donc introduit le commerce équitable auprès du grand public.

1997

  • La Fairtrade Labelling Organizations International (FLO) est fondée à Bonn en Allemagne. La convergence d’initiatives d’étiquetage en Europe résulte en la création de la Fairtrade Labelling Organizations, dorénavant nommée Fairtrade International. Cette convergence occasionne également la mise en place d’organisations nationales Fairtrade, dont Fair Trademark Canada. 

  • Lors de sa fondation, Fair Trademark Canada, maintenant connue sous le nom de Fairtrade Canada, est une organisation bénévole. 

1998

  • Fair Trademark Canada embauche son premier employé.

2000

  • Fair Trademark Canada change son nom pour celui de TransFair Canada.

  • La première Ville équitable au monde est reconnue, soit celle de Garstang située au Royaume-Uni. Depuis l’an 2000, plus de 1 800 communautés de partout au monde se sont dévouées à la cause de la justice commerciale et à celle de la durabilité sociale. 

2002

  • Le premier fruit frais certifié Fairtrade – la noix de coco – est vendu au Canada.
  • La marque FAIRTRADE est mise en place à l’échelle internationale. La marque FAIRTRADE identifie des produits qui répondent aux normes rigoureuses d’ordre social, environnemental et économique de Fairtrade et elle unifie l’initiative mondiale d’étiquetage. Peu importe l’endroit où il se vend, tout produit portant la marque a été certifié et est assujetti à des vérifications régulières.
  • Des représentants de producteurs se joignent au conseil d’administration de Fairtrade International.

2004

  • Au Canada, Fairtrade compte 100 compagnies. Aujourd’hui au Canada, on compte plus de 200 compagnies et marques qui sont autorisées à utiliser la marque FAIRTRADE. Ainsi donc, les Canadiens ont accès à des milliers de produits certifiés Fairtrade. 
  • FLOCERTFLOCERT est fondé. - Dans le but de renforcer la crédibilité de la marque FAIRTRADE, et afin d’assurer l’intégrité et la transparence, la filiale responsable de la vérification chez Fairtrade International devient une organisation indépendante, soit FLOCERT. Œuvrant en toute indépendance de Fairtrade International, FLOCERT s’assure que les producteurs respectent les normes établies par les membres de Fairtrade International.

2007

  • TransFair Canada célèbre son 10e anniversaire.
  • WolfvilleUne première ville canadienne obtient sa désignation Ville équitable, soit la ville de Wolfville située en Nouvelle-Écosse. Le mouvement mondial des villes équitables est fort et il ne cesse de croître au Canada. Les Canadiens – de la Colombie-Britannique jusqu’à la Nouvelle-Écosse – se sont unis afin de rendre le monde meilleur. 
  • FLOCERT se joint à l’ISEAL Alliance. Les membres d'ISEAL Alliance représentent les initiatives de durabilité les plus reconnues au monde. L’adhésion à l’ISEAL Alliance signifie que le système Fairtrade est un leader en matière d’étiquetage de produits éthiques et durables.
  • Le vin, le beurre de karité et les bananes certifiés Fairtrade font leur entrée sur le marché canadien.

2008

  • Le coton certifié Fairtrade est dorénavant disponible au Canada.

2010

  • Vancouver obtient la désignation Ville équitable.

2011

  • Une première université canadienne obtient la désignation Campus équitable, soit l’Université de la Colombie-Britannique. Les universités, les collèges et les cégeps sont de puissants vecteurs de changement qui possèdent des politiques d’achats importantes qui peuvent impacter leurs communautés ainsi que les agriculteurs et les travailleurs des pays de l’hémisphère sud.
  • L’introduction d’une nouvelle prime, d’un prix minimum et de normes commerciales pour le café. La prime Fairtrade, le prix minimum, le différentiel biologique et les normes commerciales ont été augmentés et améliorés afin de favoriser la productivité, la présence d’un filet de sécurité plus fort, des pratiques agricoles plus durables et des négociations plus équitables. 

2012

  • Fairtrade CanadaTransFair Canada change son nom pour celui de Fairtrade Canada et amorce le virage vers le vert, le bleu et le noir de la marque internationale FAIRTRADE.

2013

  • Chef Adam Tampuri, un producteur ghanéen de noix de cajou, visite le Canada. Il devient le premier producteur à siéger au conseil d’administration de Fairtrade Canada. 
  • La première édition de la Semaine du campus équitable a lieu. La Semaine du campus équitable réunit des campus et des marques certifiées Fairtrade lors d’une semaine de célébrations et de mobilisation pour le mouvement équitable. 
  • Les producteurs acquièrent 50 % du système international Fairtrade. Les organisations de producteurs et de travailleurs ont une voix égale à l’Assemblée générale de Fairtrade ainsi qu’au sein du conseil d’administration de Fairtrade International. La possession de 50 % des parts signifie que tous changements apportés au système international requièrent l’appui des réseaux de producteurs. 

2014

  • MarikeMarike de Peña est la première productrice à être élue présidente du conseil d’administration de Fairtrade International. Marike de Peña dirige et a cofondé Banelino, une coopérative de bananes située en République dominicaine. Au cours de sa carrière, elle a œuvré pour promouvoir l’intérêt des agriculteurs et des travailleurs tout spécialement en Amérique latine et dans les Caraïbes. 

2015

  • Les ventes au détail des produits certifiés Fairtrade dépassent les 300 millions $ au Canada.
  • PRAGOR, un groupe de producteurs d’avocats certifiés Fairtrade et biologiques du Mexique visite le Canada.
  • École secondaire De MortagneUne première école obtient la désignation École équitable, soit l’école secondaire De Mortagne située à Boucherville au Québec. Les étudiants, les employés et l’administration ont collaboré afin d’amener le commerce équitable dans leur école. Ils y sont parvenus grâce à l’éducation, la promotion et les produits certifiés Fairtrade.
  • Fairtrade met à jour sa stratégie relative à l’égalité des sexes. La stratégie Fairtrade relative à l’égalité des sexes vise à autonomiser les femmes et les filles faisant partie d’organisations de producteurs. La stratégie a pour but de fournir une approche transformatrice de la parité hommes-femmes dans le système Fairtrade.  

2016

  • Les programmes Lieu de travail équitable, Groupe religieux équitable et Ambassadeur équitable sont lancés au Canada. Fairtrade Canada, de concert avec nos partenaires, s’engage à poursuivre son travail avec assiduité pour que le commerce équitable soit accessible au plus grand nombre possible.   
  • 900 détaillants appuient le Mois Fairtrade.
  • Le premier Défi mondial Fairtrade a lieu. Des gens de partout au monde s’unissent et prennent part à la plus grande pause-café Fairtrade au monde. Plus de 5,7 millions de tasses de café ont été enregistrées par 1,9 million de personnes. 
  • ProducersDes producteurs de café du Honduras et du Nicaragua voyagent à travers le Canada. Des représentants de la COMSA (Costa Rica) et de l'UCA San Juan (Nicaragua) ont expliqué aux Canadiens l’importance de Fairtrade. 
  • Une Semaine du campus équitable qui bat tous les records a lieu. 46 campus répartis dans les 10 provinces canadiennes ont pris part à la Semaine du campus équitable 2016.